Les propositions de Modop portent sur l'exposition "Nous et les autres", la table-ronde "Témoigner de l'expérience, des mémoires et des héritages des migrations" et la projection-débat « Vers les traces d'un passé colonial au présent ».

En ce qui concerne le dernier: L’histoire coloniale n’est pas que de l’histoire. Elle est encore présente dans les mémoires de ceux ayant vécue cette période, dans leur enfants à travers ce qui a été transmis ou ce qui n’a justement pas été transmis. Au-delà, cette expérience coloniale française a aussi forgé une mode de gouverner, de distinguer les Français métropolitains des autres sujets coloniaux, de gérer une population issue des colonies. La parole est ici aux participants de l’Université populaire de la Villeneuve à qui a été posée la question « Que reste-t-il du passé colonial ? » sous forme de vidéo et de lecture théâtralisée des témoignages.

Date et horaire : 22 novembre à 18.30 Lieu et adresse : La bibliothèque municipale centre-ville à Grenoble 10 Rue de la République, 38000 Grenoble

Cette soirée et co-organisée par l'Université populaire de la Villeneuve porté par Modus Operandi, Régie de Quartier Villeneuve – Village olympique et Villeneuve Debout Soutenu financièrement par: IDEX Université Grenoble Alpes, Région Auvergene Rhône-Alpes à travers le programme ARC 7, DRAC Auvergne Rhône-Alpes, Ville de Grenoble, Grenoble Métropole.

Voici le programme intégral de la biennale ici