Modop pour la transformation de conflits

To content | To menu | To search

Tuesday, June 9 2015

École d'été Yaoundé du 6 au 11 Septembre 2015 !

Modus operandi et L'Université catholique d'Afrique centrale (UCAC) organisent une nouvelle session de leur École d'été en analyse et transformation de conflit, du 6 au 11 Septembre 2015 à Yaoundé.

Continue reading...

Kenya’s Cultural Diplomacy: A New Frontier For Pan Africanism and African Renaissance

Joel Obengo, auteur sur irénées, vient de publier un article dans le Global South Development Magazine sur la diplomatie culturelle du Kenya.

- Pour lire cet article : Kenya’s Cultural Diplomacy: A New Frontier For Pan Africanism and African Renaissance

Dans cette même revue Joel Obengo a aussi publié : The United States Geo-Strategy Towards Russia and Eastern Europe in the Face of Security Challenges

- Pour accéder à la fiche de Joel Obengo sur irénées : African Union engagement gap in Fragile and Conflict-Affected Contexts: A case of Mali

Tuesday, April 7 2015

"S’entendre avec Téhéran ne suffit pas, il faut un accord régional", la Tribune de Jean Marie Collin, co-signée avec Luc Mampaey

«  Pour prévenir la prolifération nucléaire au Proche-Orient, il faut aborder la question de l’arsenal israélien et le risque que d’autres, comme l’Iran, détournent des installations civiles pour fabriquer l’arme atomique  ».

Continue reading...

Thursday, March 26 2015

Cycle de conférences « Violence politique et Justice transitionnelle »

L’Association Francophone de Justice Transitionnelle, l’Institut Universitaire Varenne et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour organisent du 8 au 14 avril prochains un cycle de conférences sur le thème « Violence politique et Justice transitionnelle ».

Il comprend :

- un volet organisé à Bayonne du 8 au 11 avril : « Torture, mémoire et impunité : les paradoxes de la Démocratie ? » : sensibilisation à la Justice transitionnelle (8 avril), séminaire scientifique (9 et 10 avril), forum public (11 avril) ;

- un colloque organisé à Pau les 13 et 14 avril : « Torture, génocide et procès pénal : juger le Mal ? ».

Vous trouverez en pièce jointe une plaquette de présentation comprenant un programme détaillé.

Pour tout renseignement complémentaire ou demande d'inscription, contacter par email : asso.justice.transitionnelle@gmail.com ou téléphone : 06 87 13 33 00.

Wednesday, March 4 2015

Regards croisés sur l'asile: Déconstruire les préjugés pour reconstruire la réforme

Modop s'est associée à l'association Accueil Demandeurs d'Asile (ADA, Grenoble) pour réfléchir avec des réfugiés à une nouvelle façon d'appréhender la question de l'asile, dans le contexte particulier de la réforme de la loi sur l'asile en France.

Réunis dans un cycle d'ateliers d'expression, sur une durée de six semaines, une douzaine de réfugiés, demandeurs d'asile et déboutés, ont partagé avec une intervenante de chaque association leurs expériences et leurs connaissances mutuelles sur la demande d'asile. En croisant les regards, nous cherchions à mieux rendre compte des situations vécues et des conséquences que le projet de loi pourrait avoir.

Associées aux analyses juridiques de l'ADA et à l'approche socio-anthropologique des conflits sociaux de modus operandi, ces expériences composent ce livret, dans le but d'élargir les perspectives pour inviter à penser autrement l'action politique.

Continue reading...

Thursday, February 19 2015

La France en guerre ? Ne répondons pas à ce cri de guerre par un renfermement identitaire.

François Hollande s'est adressé aux français le soir même du 7 janvier, diffusé au JT de 20.00, en disant que le pays était atteint dans son cœur, que c'était la république toute entière qui était attaquée. L'ennemi dessiné était l'obscurantisme et la barbarie. La victime était la liberté, mais cette dernière serait toujours plus forte que la barbarie. Soucieux de ne pas rester sur le ton du deuil et de la blessure, le président de la république a jugé nécessaire de montrer la force du pays, de par son unité d'abord et de par sa force armée ensuite, en empruntant un langage guerrier : La France a toujours su vaincre ses ennemis quand elle a pu faire bloc. (..) Rassemblons-nous et nous gagnerons car nous avons toutes les capacités de croire en notre destin et rien ne peut faire fléchir la détermination qui est la nôtre. La paroles a également été donnée à d'autres responsables politiques dans le même JT pour montrer cette unité nationale. Nicolas Sarkozy commentant que les actes barbares devraient être poursuivis et châtiés. François Bayrou interprétant les événements comme une guerre contre ce que nous avons de plus précieux. Et ces cris de guerre nous ont accompagnés pendant des jours après les attentats, toutes orientations politiques confondues. Jean-Luc Mélanchon a été le seul responsable politique à choisir des mots plus sobres le 7 janvier : en parlant d'un assassinat politique commis par de misérables lâches et qu'il ne fallait pas laisser la place à la peur. Marine le Pen pour sa part insistait sur le fait que personne ne voudrait qu'une confusion soit effectuée entre nos compatriotes musulmans attachés à notre nation et nos valeurs et ceux qui ont tué au nom de l'Islam mais c'est évident que le refus de l'amalgame ne doit pas non plus être l'excuse rester dans l'inertie ou le déni. Mais l'amalgame n'a pas été évité. Ces misérables lâches de Mélanchon avaient été désormais associés à une communauté et dans les 12 jours qui ont suivi le 7 janvier, les services de police et de gendarmerie ont enregistré 128 actes antimusulmans selon le conseil français du culte musulman (CFCM).

Continue reading...

Friday, January 23 2015

Et l’origine des terroristes commettant le plus d’attaques dans le monde est...

Un article publié le 18 janvier 2015 dans la Revue Atlantico : http://www.atlantico.fr/decryptage/et-origine-terroristes-commettant-plus-attaques-dans-mondeest-alain-blin-1958758.html, et dont l'auteur est Arnaud Blin, politologue, spécialisé dans l'étude des conflits et plus spécifiquement du terrorisme.

Continue reading...

Thursday, December 11 2014

Agir sur les conflits : cours en ligne du 23 février au 20 mars 2015

L'association Modus Operandi et The Network University organisent, du 23 février au 20 mars 2015, un cours en ligne intitulé "AGIR SUR LES CONFLITS"

Continue reading...

Institut Mandela : cycle de conférences 2015

En 2015, l'Institut Mandela propose un Cycle de conférences sur la gouvernance sécuritaire en Afrique avec un objectif clairement affirmé de peaufiner l’Indice de Risque Sécuritaire (IRS) qui sera utilisé pour mesurer la capacité de résistance des pays africains à faire face aux défis sécuritaires et du terrorisme. Le Pool « Émergence » proposera un cycle de conférence « Émergence de l’Afrique » en 2015. L'institut Mandela est ouvert aux partenariats avec d'autres structures.

Continue reading...

Friday, September 26 2014

École d'été sur l'analyse et la transformation de conflits, 8-13 septembre 2014

Du 8 au 13 Septembre 2014, Modus Operandi, la Chaire Culture de la Paix et leurs autres partenaires(*) ont organisé à Kinshasa, une École d'été sur le thème de l'analyse et de la transformation de conflits en Afrique centrale.

Continue reading...

Wednesday, September 17 2014

Rencontre de Sant' Egidio « Cultures en dialogue, cent ans après la première guerre mondiale. »

Dans un contexte marqué par les menaces terroristes, la paix dans le monde est fragilisée, Sant'Egidio a organisé du 07 au 09 septembre dernier, à Anvers (Belgique) des rencontres pour la paix destinées à jeter les bases d’une société en harmonie avec elle-même.

Continue reading...

Wednesday, September 3 2014

Vers un monde sans armes nucléaires: les vidéos disponibles

Les vidéos des interventions maintenant disponibles sur le site de l'association ALB.

Continue reading...

Tuesday, September 2 2014

Septembre 2014 : Ecole d'été en analyse et transformation de conflit à Kinshasa

Du 8 au 13 septembre 2014, se tiendra à l'Université Pédagogique Nationale de Kinshasa l'école d'été en analyse et transformation de conflit co-organisée par Modus Operandi et la Chaire Culture de la paix de l'UPN.

L'objectif est de répondre aux besoins d'analyse et d'action face aux situations de conflit, en proposant des outils conceptuels et des principes d'action pour travailler à faire des conflits des opportunités de transformations sociales, base d'une paix durable.

Cette formation diplomante donnera lieu à la délivrance d'un certificat de spécialisation en Résolution des conflits accrédité par l'Université Pédagogique Nationale (UPN), l’Université Catholique d'Afrique Centrale (UCAC) et l'Université Pierre Mendès France (UPMF) à Grenoble, via son Centre d’Etudes et de Recherche en Droit, Histoire et Administration Publique (CERDHAP).

Monday, September 1 2014

Rapport de mission de l'OFPRA en RDC

L'OFPRA a organisé du 30 juin au 7 juillet 2013 une mission en République Démocratique du Congo avec la participation de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA).

Continue reading...

Saturday, July 12 2014

‘Tomorrow’s Peacebuilders’ competition, by Peace Direct

Are you a peacebuilder? Do you need some support to help you grow your impact and strengthen your organisation? If you meet our entry criteria, you can apply to win our annual ‘Tomorrow’s Peacebuilders’ competition.

Continue reading...

Friday, April 18 2014

"L'Afrique centrale : la sécurité par les cartes" le 25 Avril 2014 au Cerdhap

Intervention, le 25 avril 2014 entre 12h15 et 14h , de Cyril Musila, dans le cadre du cycle de conférences "Comprendre les conflits en Afrique", du groupe Afrique du CERDHAP (Centre d'Etudes et de Recherche sur le Droit et l'Administration Publique, de la Faculté de Droit de Grenoble).

Cyril Musila est chercheur associé à l'IFRI (Institut Française des Relations Internationales), Professeur de Géopolitique des Conflits Africains – Peace Studies, à l'Institut Catholique de Paris – France, et responsable de la Chaire Culture de la paix à l'Université de Kinshasa.

Cyril_CERDHAP.png

Cyril Musila est l'auteur d'un grand nombre d'articles publiés sur le site web de ressources pour la paix Irénées, parmi lesquels : "RD Congo, la bataille du Katanga".

Friday, April 4 2014

Le mouvement national des femmes pour la sauvegarde de la paix et de l’unité nationale au Mali

« Le Mouvement National des Femmes pour la Sauvegarde de la Paix et de l’Unité Nationale » est une organisation qui a été créée à partir du conflit Touareg déclenché dans le Nord du Mali en juin 1990 par des groupes rebelles. Consciente des enjeux politiques, sociaux, économiques et militaires de ce conflit cette organisation a décidé de mobiliser les femmes toutes ressortissantes du Nord, de la zone dans laquelle le conflit est né.

Lire l'article de Sonia BEN MESSAOUD sur le site irénées

La reconquête de la puissance en Russie

La fin de la Guerre froide a permis à la Russie de sortir de sa marginalisation politique et financière : les institutions internationales qui lui étaient auparavant fermées, lui ont ouvert leurs portes et leurs crédits ; elle assurera la présidence annuelle du G8 en 2006. Face à l’élargissement de l’Union européenne et surtout de l’OTAN vers l’Est, la Russie développe de nouvelles stratégies pour se réapproprier le rôle de superpuissance tenu par l’URSS sur la scène internationale et asseoir sa mainmise sur l’ancienne sphère d’influence soviétique.

Lire l'article complet de Karine Gatelier, sur le site irénées

Tuesday, April 1 2014

Violence structurelle et violence économique ?

On a pu entendre sur France Culture le 27 mars 2014 les invités (Gabriel Martinez-Gros et Jean-Michel Contrepoint) et les chroniqueurs débattre sur les formes modernes des empires. A la proposition d'un chroniqueur (Xavier de la Porte) de comparer les grandes multinationales comme Facebook, Google et Apple à des empires, au sens politique du terme notamment parce qu'il défend l'existence de frontières : ces entités possèdent en effet des frontières qui distinguent leurs normes propres, à savoir le code informatique ; comment se présenter, parler, sélection des sujets ; sans quoi bannissement qui agissent comme des « juridictions ». on peut également leur prêter une volonté hégémonique, d'étendre ces juridictions. Il conclut en remarquant que ces frontières ne sont pas aussi dangereuses que celles des empires au sens classiques, telles la Méditerranée. Tout s'accorde donc pour dire que ces empires d'un type nouveau ne sont pas violents, « il y manque la charge de la violence qui est le talon d’Achille des empires, de tous les empires y compris de ceux-là de ces tentatives de mondialisation, forme moderne de l'empire »1.

Pourtant si on voit la violence au-delà de la seule violence directe – les morts provoquées par la guerre entre armées nationales ou par le naufrages d'embarcations de fortune parties pour traverser la Méditerranée – peut-on toujours dire que de telles multinationales ne sont pas violentes ? Sans aller jusqu'à prendre l'exemple paroxysmique des suicides dans l'entreprise Orange2, les violences que font subir aux employés les pratiques managériales sont bien réelles au sein des entreprises, de même que sur les parties prenantes plus largement : riverains des sites d'exploitations ou de production, usagers et consommateurs etc. Si Orange/France Télécom défraie la chronique en France, Foxconn – principal sous-traitant de Apple en Chine – est la cible de médias internationaux et d'ONG d'envergure qui dénoncent le travail forcé, les brimades et les cadences infernales. Les technologies de pointe prennent aujourd'hui la place de l'industrie textile dans la années 90 pour incarner les réalités sociales qui nous renvoient aux romans de Zola. Dans un autre contexte, les exploitations minières déstructurent en profondeur le tissu social des villages riverains en les déplaçant au besoin et les privant de leurs terres ancestrales, en attirant avec un marché de l'emploi boosté des activités propres à la main d’œuvre déplacée formée d'hommes célibataires, comme la prostitution. On pourrait encore citer les déplacements de population dus aux accaparements de terre achetées par les multinationales les plus puissantes du monde. Ce mélange de violence directe (suicides) et structurelle (impératifs de la compétitivité) se trouve bien au cœur de l'activité économique.

Monday, March 31 2014

Les conflits armés en Centrafrique, causes et conséquences

Durant les neuf derniers mois, ce qui restait de l’Etat centrafricain s’est effondré avec de graves conséquences humanitaires (400 000 personnes sont déplacées et presque la moitié de la population a besoin d’aide humanitaire). Le gouvernement de transition et la force de sécurité régionale ont été incapables de freiner la chute dans l’anarchie aussi bien en zone rurale qu’en zone urbaine et notamment à Bangui.

Lire l'article complet de Mohamed Houssein, sur le site irénées

- page 2 of 4 -