La décision de doubler le budget de l'armement nucléaire a été prise sans aucun débat démocratique.